Blog Details

Un peu de nouvelle après 2 jours de courses.

Samedi, Jean-Louis notre deuxième relais a dû renoncer à contre coeur de poursuivre son aventure pour ne pas se mettre en danger. Dimanche matin, à 3h et après 1h de recherche dans un brouillard épais, nous avons pu le localiser et le récupérer. Ce fut un véritable avertissement sans frais…

Dimanche matin, départ de l’étape 3 pour le 3ème relais, moi-même (Jean-Charles) de Gabas à Luz St Sauveur : 119 km pour 7300 m de D+. Mon parcours s’est terminé à 21h30 le soir après 13h de course.
Mon choix a été de ne prendre aucun risque de nuit suite au manque de moyen de sécurité (pas de balise de géolocalisation et un manque de moyen humain au niveau des ravitaillement)
À ce jour, l’aventure continue et chaque coureur prendra la décision au moment voulu de courir de nuit ou non.
C’est une énorme aventure humaine avec une intensité et un rythme très élevée dû au manque de personnes pouvant participer au ravitaillement : les nuits sont donc très courtes.

Aujourd’hui, départ de l’étape 4 pour notre 4ème relais Thomas la machine, notre accordéoniste 🙂 au départ Barèges : 119 km pour 6300 de D+. Courage à lui notre pote.

À demain pour les news, sachez que nous vivons une expérience hors norme et riche en émotion. Le paysage et les vaches et les biquettes et les cheveux et les Patouuuuu nous en mettent pleins les yeux et pleins les pattes

DCIM121GOPRO

Leaves Review

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *